Le C3S bien représenté au Congrès Mondial du Cyclisme de Nantes


Après Caen en 2016 et Düsseldorf en 2017, le congrès mondial du cyclisme s’est déroulé cette année à Nantes les 4 et 5 Juillet 2018, au départ du Tour de France. Ce congrès a rassemblé une centaine de chercheurs, entraîneurs, éducateurs qui ont présenté différents travaux notamment dans les domaines de la physiologie, la biomécanique et les neurosciences appliquées au cyclisme. Ce congrès a été l’occasion pour Théo Ouvrard, doctorant au Laboratoire C3S, de présenter ses travaux qui ont suscité des débats très fructueux au sein de la communauté scientifique. Alain Groslambert a présenté, à l’occasion de la conférence inaugurale, une revue de littérature sur ce que le cyclisme peut apprendre des autres sports. Comme chaque année, ce congrès a permis également de retrouver d’anciens étudiants, tous formés à l’UPFR du Sport de Besançon, et qui aujourd’hui continuent à évoluer dans le milieu du cyclisme. Parmi eux se trouvaient notamment, Vincent Villerius (entraîneur de l’équipe cycliste professionnelle COFIDIS), Julien Pinot et Anthony Bouillod (entraîneurs de l’équipe cycliste professionnelle FDJ Groupama), Jean-Baptiste Quiclet (entraîneur de l’équipe cycliste professionnelle AG2R La Mondiale), Sebastien Duc (MCU à Reims). Ce congrès a été aussi l’occasion de visiter le laboratoire « Motricité, Interactions et Performance » de Nantes et de renforcer les liens avec nos collègues étrangers qui travaillent également sur des thématiques liées à la performance en cyclisme.

congres mondial cyclisme 2018

Post Navigation